Glissé dans le bulletin municipal "Entre-nous" de Cuise-la-Motte, un tract invitent les habitants à se joindre aux élus ce vendredi 18 mars 2011 pour manifester contre l'abandon par l'Etat de la RN31.

 

Depuis 30 ans la RN31 fait l’objet de revendications incessantes et légitimes.

 Sur les 3 points évoqués dans ce tract d’appel à manifester les deux premiers relèvent du bon sens. Comment ne pas revendiquer la réfection de la chaussée existente et la sécurisation d’accès au Collège de Couloisy ! Comment ne pas compatir des nuisances que supportent les riverains ! 

 

 Mais le troisième point est beaucoup plus problèmatique.

 

 -La déviation de nos villages :

RN31_       La distance à dévier serait de l'ordre de 6/7 Km, pour détourner le trafic des communes de : Jaulzy, Couloisy, Cuise-la-Motte et Trosly-Breuil. 

 Le détournement suppose de créer un axe important (au regard du trafic des camions et convois exceptionnels) ou au Sud ou au Nord, depuis longtemps l’option Sud a été abandonnée.

 Reste Le Nord avec là aussi plusieurs possibilités , ou passer au Nord de Berneuil puis rejoindre la RN31 à la sortie de Trosly via la voie Saint-claire      rn 

OU Poursuivre le tracé nord jusqu’au sud de Saint-Crépin avant de rejoindre la vallée de l’Aisne, près de Rethondes.

rn_ 

 

 

On doute que les communes de Rethondes et Saint Crépin (cette dernière avait déjà fait une pétition en 1999 contre) adhèrent au projet.

 

Quoiqu’il en soit le problème se pose ailleurs. Pour notre plus grande chance les forêts de Compiègne, Laigue et Ourscamp  sont protégées par une délimitation en périmètre natura 2000, or la déviation impose inévitablement le passage dans le massif boisé à défaut de passer dans les villages :

RN31 la carte de l'IGN est à ce titre éloquente, la coloration verte correspond à l'espace délimité des sites natura 2000 !

En conséquence chers(res) élus(es) par où comptez-vous faire passer la déviation ?